MANIFESTATION DU 20 MARS ...

Publié le par administrateur



Une fois de plus, Alain-Fournier était presque mort ... Ce 20 mars, seuls 4 professeurs ont franchi les grilles du collège. Tous les autres, accompagnés de parents et d'élèves se sont rassemblés devant la préfecture de la Moselle pendant que siégeait le Conseil Départemental de l'Education Nationale. Leur présence a été remarquée ...  et entendue surtout.


Aucune décision n'a été prise, ni pour les collèges de Metz, ni pour Alain-Fournier dont le sort "n'était pas à l'ordre du jour".


Il va sans dire que d'ici au 30 mars, le climat restera particulièrement tendu au sein des établissements concernés et la vigilance de mise ...

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
qu'Hiram vous aide à construire votre projet !bien fraternellement ...
Répondre
N
Bravo Personne parle de vous mais vous vous battez comme des lion,mieux que les autres Chapeau a votre equipe.
Répondre
P
<br /> Alain-Fournier ne sera pas oublié ... Rien ne sera oublié !Alain-Fournier semble être - actuellement - victime du travail de sape d'une personne TRES mal intentionnée ...Qu'elle réveille les vieux démons et elle apprendra !!! <br />
Répondre
V
"Le prix de la liberté c'est la vigilance éternelle" Thomas JeffersonLe sort d'Alain-Fournier est notre vigilance quotidienne.
Répondre
R
Pourquoi Alain-Fournier est-il systématiquement "oublié" ?Qu'est-ce que cela cache ?Il y a de quoi se poser des questions !
Répondre